Les précautions SEO à prendre lors d’un achat de liens sponsorisés

Pour réussir son référencement naturel et améliorer le trafic de son site web, la meilleure solution est d’opter pour une stratégie de netlinking. Il s’agit d’une technique qui consiste à augmenter le nombre de liens pointant vers un site web. Cela permet aux moteurs de recherche de considérer la page qui reçoit les liens et de lui donner de l’importance. C’est ainsi que sa visibilité se trouve améliorée. Il existe plusieurs façons d’obtenir des backlinks et parmi elles, nous avons l’achat de liens sponsorisés qui constitue une des méthodes les plus efficaces pour réussir son SEO. Que ce soit par le moyen d’une plateforme de netlinking ou par échange réciproque, il vous faut prendre en compte quelques précautions lors d’un achat de liens. Lesquelles ? Nous vous en parlons dans ce billet de blog.

 

Choisir un site partenaire qui traite d’un sujet proche

 

La thématique de la page qui va fournir le lien retour est un point important aux yeux des moteurs de recherche. Les pages concernées par l’échange de liens doivent en effet être sémantiquement proches au risque d’être sanctionnées par Google. Une page qui parle de restauration ne pourra pas fournir un lien sponsorisé à une page qui aborde la question du SEO par exemple. Aux yeux des moteurs de recherche, cela ne paraît pas naturel. De même, cette pratique pourrait nuire à la stratégie de netlinking mise en place.

 

Achat de liens : qu’indiquent les métriques du site de votre partenaire ?

 

Réussir son achat de liens sponsorisés, c’est aussi faire attention aux métriques du site partenaire. Si elles sont bonnes, elles influenceront positivement votre référencement naturel et participeront à l’efficacité de votre stratégie de netlinking. Les principales métriques sont le Citation Flow et le Trust Flow. Le premier indique la popularité des pages d’un site web en se basant sur le nombre de liens retour qui pointent vers elles. Ainsi, plus la valeur du Citation Flow est élevée, mieux c’est. Quant au Trust flow, il indique la qualité des liens retour qui se trouvent sur un site internet. C’est une métrique qui permet de mesurer l’indice de confiance d’un site web. Une page ayant des liens provenant de sites de confiance aura un bon Trust Flow. Dans le cas où les liens proviendraient de sites suspects, le Trust Flow sera faible.

 

 

La qualité rédactionnelle du site avec lequel vous vous associez

 

Avant de procéder à l’achat de liens, il est capital de vous intéresser à la qualité des articles du site partenaire. En effet, plus cette qualité est meilleure, plus vous avez l’assurance que l’article qui va recevoir votre lien retour sera bien rédigé. Vous pouvez parcourir les articles du site pour vous faire une idée de la qualité rédactionnelle de ce dernier. Si c’est vous qui proposez le contenu, veillez à ce qu’il soit accessible aux visiteurs du site de votre associé. Un article qui s’écarte trop de la charte éditoriale du site n’engendrera certainement pas des interactions.

 

La langue du site partenaire est aussi un point à considérer. Cela ne sert à rien de publier un contenu sur un site qui soit dans une autre langue que le français. À moins que ce soit l’objectif de votre campagne de netlinking, vos publications risquent de ne pas intéresser les visiteurs du site. Ces derniers ne cliqueront donc pas sur les backlinks. L’idéal serait d’opter pour des sites d’origine française.

Nos derniers articles

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *