Que revêt le webmarketing de nos jours ?

Le constat est flagrant ces dernières années : les marchés sont saturés, la concurrence est rude. Il devient de plus en plus difficile pour les sociétés de s’imposer. Face à ces problèmes, la communication a connu un virage incroyable avec le web. Une nouvelle stratégie a vu le jour pour booster les activités des entreprises : le webmarketing. Cependant, le marketing digital apporte son lot de complexité face auquel, il est nécessaire d’apporter des clarifications.

L’acquisition de trafic

Faire venir les clients est la priorité de toute entreprise. Avec la digitalisation accrue, la création d’un site internet est la base pour asseoir une stratégie de webmarketing. L’on s’en remet alors à une agence de marketing digital sérieuse pour obtenir une stratégie efficace et sur-mesure. L’agence dispose d’une équipe dans laquelle chaque personne est spécialisée dans un domaine précis. Ainsi, le professionnel de l’acquisition de trafic sur votre site possède une grande expérience en matière de SEO et de SEA.

Il s’agit respectivement des techniques d’optimisation naturelle et des compagnes de publicités pour les moteurs de recherches. Le SEA vous permettra d’attirer rapidement du trafic en effectuant des campagnes adaptées au public cible. Encore appelé référencement payant, il nécessite l’achat de mots-clés et l’utilisation de techniques comme le remarketing.

On a recours au SEA lorsqu’on souhaite se positionner rapidement sur des requêtes très concurrentielles ou s’imposer pendant des évènements spécifiques comme les fêtes de fin d’année. Il se combine aux techniques de référencement naturel ou SEO pour augmenter à court terme la qualité et la quantité de votre audience.

Le SEO est plutôt axé sur la qualité du contenu site, la structuration des pages, le maillage de liens internes et le netlinking pour attirer des internautes réellement intéressés par votre activité. À long terme, ces techniques renforcent votre empreinte digitale et vous hissent au sommet du positionnement sur le web.

Le CRO

Lorsqu’on arrive à apporter du trafic sur le site, il faut pouvoir le convertir afin d’impacter le chiffre d’affaires de l’entreprise. C’est à cela que s’attelle le CRO (Conversion Rate Optimisation). Ce levier du webmarketing nécessite la mise en place d’un ensemble de méthodes ayant pour but la progression du pourcentage de conversion d’un site sur la durée. Il s’agit donc de faire réaliser au visiteur une action comme une inscription, un commentaire ou un achat.

Le copywriting ou le pouvoir des mots est un incontournable dans l’optimisation de la conversion. Il consiste à faire rédiger par un professionnel, des textes publicitaires. Aujourd’hui, il ne s’agit plus de passer de simples messages publicitaires. Le rédacteur se met à la place de la cible et rédige du contenu pouvant inciter à l’action. Il doit pouvoir anticiper les objections et les traiter après avoir présenté les avantages uniques du produit ou du service.

En dehors de cela, le lead nurturing vous permettra d’ « élever » vos prospects pour qu’ils deviennent des clients. L’idée est de tisser une relation pérenne avec les prospects et de les accompagner durant le processus d’achat. La méthode nécessite la mise en place d’une approche multi-canale personnalisée et régulière avec l’aide du marketing automatisation.

On utilise aussi des outils comme l’A/B testing qui est d’ailleurs au cœur de la stratégie de CRO. Il s’agit de présenter plusieurs variantes d’une page selon un critère précis afin de déterminer celui que préfère le public cible. Pour augmenter le taux de conversion, on peut également réduire le temps de chargement des pages, raccourcir le tunnel d’achat, travailler le wording des call-to-action.

L’analytique

Mettre en œuvre des stratégies, c’est bien. Pouvoir en mesurer l’impact, c’est encore mieux. Il est indispensable d’utiliser les outils appropriés pour avoir une vision qualitative et quantitative sur les actions marketing menées. Il s’agira d’utiliser les outils comme Google Analytics pour déterminer par exemple :

  • Le nombre d’interactions générées ;
  • Le temps moyen de connexion ;
  • Les fonctionnalités les plus utilisées…

Grâce aux indicateurs de performances, vous pourrez facilement comprendre quel canal vous apporte le plus de visiteurs et l’améliorer au besoin. Une vérification peut indiquer par exemple l’augmentation des vues sur un article en particulier. Il sera possible d’exploiter cet article précisément grâce à une optimisation de forme, à la modification éventuelle du call to action ou à l’ajout d’une version à imprimer. Les metrics sont des indicateurs qui vous permettront de voir clair dans les résultats afin de déceler ce qui fonctionne le mieux pour votre site.

Nos derniers articles

Commentaires

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
5 1 voter
Évaluation de l'article
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x